[Startup Inria Business Club] Antescofo

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

Avec Antescofo, les musiciens ne répètent plus jamais seuls !

 

Créée en 2016 par trois chercheurs d’une équipe Inria-Ircam*-CNRS, Antescofo propose aux musiciens classiques de répéter avec une application qui joue l’accompagnement d’orchestre en haute qualité sonore et s’adapte en temps réel à leurs éventuelles erreurs. La start-up, épaulée par Inria, est soutenue par de prestigieux investisseurs. Elle prévoit un lancement commercial à grande échelle fin 2019.

 

Tous les professeurs d’instrument le savent : c’est l’austérité des heures de travail solitaire qui mine la motivation des élèves et en conduit certains à abandonner la musique. Alors, quand une application disponible sur smartphone et tablette permet de disposer d’un orchestre complet chez soi, elle suscite un engouement immédiat. Mise à disposition sans aucune publicité à des fins de test, l’application Metronaut a déjà été téléchargée 200 000 fois aux États-Unis, en Europe, en Chine, etc.

Une appli qui se comporte comme les vrais musiciens

« Un enregistrement traditionnel impose son tempo et utilise tous les instruments prévus par le compositeur. Notre application, elle, s’adapte au jeu de l’élève et lui propose une version sans sa partie instrumentale, explique Arshia Cont, l’un des fondateurs d’Antescofo. Elle se comporte exactement comme des musiciens en répétition. » Si l’élève oublie un départ, l’orchestre s’arrête ; s’il fait une fausse note ou manque une mesure, l’orchestre continue à jouer ; s’il ralentit insensiblement, l’orchestre ralentit avec lui. Et bien entendu, le son reste toujours juste. 

Metronaut permet aussi de paramétrer un tempo plus lent ou plus rapide. Ou de transposer une pièce pour un autre instrument, par exemple pour jouer à la clarinette un concerto écrit pour le violon. Le tout avec une qualité de son exceptionnelle : « Nous enregistrons les œuvres en studio, avec de grands orchestres et des interprètes renommés. »

 

*Propos et informations recueillis sur le site www.inria.fr


About the author

CG Admin

Other posts from the same category

@ Inria - Y. Obrenovitc

Maureen Clerc, directrice du centre de recherche Sophia Antipolis

5 décembre 2019
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

Partager    Maureen Clerc a pris ses fonctions à la tête du centre de recherche Inria Sophia Antipolis-Méditerranée le 8 novembre  2019. Nommée par Bruno Sportisse, PDG d’Inria, elle succède à David Simplot, qui a dirigé le centre jusqu’à octobre 2019. Celui-ci prend la direction du 3IA Côte d’Azur ainsi que la responsabilité du développement de l’offre nationale … Continuer la lecture de Maureen Clerc, directrice du centre de recherche Sophia Antipolis

Sylvain Massip Opscidia

OPEN SCIENCE : 3 questions à Sylvain Massip PDG et fondateur d’Opscidia

5 novembre 2019
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

Partager    Sylvain, pouvez-vous vous présenter ?   « Je suis physicien de formation, et passionné par la recherche scientifique en général. J’ai étudié à Centrale Paris, puis j’ai fait un doctorat à l’Université de Cambridge, où j’ai travaillé sur les cellules photovoltaïques de troisième génération. J’ai ensuite rejoint une toute jeune start’up parisienne dont j’ai dirigé l’équipe … Continuer la lecture de OPEN SCIENCE : 3 questions à Sylvain Massip PDG et fondateur d’Opscidia