Rendez-vous des Jeunes Mathématiciennes et Informaticiennes

Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Rendez-vous des Jeunes Mathématiciennes et Informaticiennes est organisé les 28 et 29 octobre 2019 à Inria Paris. Il s’adresse aux jeunes filles scolarisées en classe de Première, enseignement de spécialité Mathématiques et/ou Numérique et sciences informatiques, ou Terminale scientifique. Cet événement est organisé par Inria Paris, Animath et femmes et mathématiques, avec le soutien de la Fondation Blaise Pascal et de la Région Île-de-France.


Les candidatures sont ouvertes jusqu’au jeudi 3 octobre à minuit ! Intéressée ?

 

 

Les frais de déplacements, d’hébergement et de restauration sont pris en charge par l’organisation. Les participantes seront logées pour la nuit du 28 au 29 octobre au FIAP Paris, 30 rue Cabanis, 75014 Paris.


Plus d’informations


© Inria

About the author

Laura Bernard

Other posts from the same category

Lancelot Pecquet, nouveau président d’Inria Alumni

5 janvier 2020
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

Partager    Lancelot Pecquet est fondateur et CEO de Will Strategy, un cabinet qui aide les entreprises et les administrations à aborder leurs enjeux stratégiques avec une approche scientifique. Celle-ci peut faire appel à plusieurs disciplines telles que sciences du numérique (doctorat Inria / Sorbonne Université, en 2001), stratégie et sciences politiques (Executive MBA INSEAD, 2010), psychologie … Continuer la lecture de Lancelot Pecquet, nouveau président d’Inria Alumni

@ Inria - Y. Obrenovitc

Maureen Clerc, directrice du centre de recherche Sophia Antipolis

5 décembre 2019
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  

Partager    Maureen Clerc a pris ses fonctions à la tête du centre de recherche Inria Sophia Antipolis-Méditerranée le 8 novembre  2019. Nommée par Bruno Sportisse, PDG d’Inria, elle succède à David Simplot, qui a dirigé le centre jusqu’à octobre 2019. Celui-ci prend la direction du 3IA Côte d’Azur ainsi que la responsabilité du développement de l’offre nationale … Continuer la lecture de Maureen Clerc, directrice du centre de recherche Sophia Antipolis